Chauffage électrique : Le Blue Pod un dispositif pour économiser l'énergie

PDF Imprimer Envoyer

 

DOMO-Systems aime le Blue Pod !

L'électricité ne se stocke pas sur le réseau. Il faut donc à tout instant équilibrer la production d'électricité et la consommation.

Dès qu’apparaît un déséquilibre même très faible (bien inférieur à 1%), il faut le compenser d’urgence. A défaut, c’est la panne générale, comme on l’a connue le 4 novembre 2006 : plus de 10 millions de consommateurs en Europe furent soudain plongés dans le noir parce qu’un déséquilibre s’était produit en Allemagne.
Source : Ouest-France / Bretagne / Redon / Bains-sur-Oust / Archives du lundi 09-04-2012


La commune de La Gacilly s'est engagée à réduire sa consommation d'énergie. Elle invite les Gaciliens, « chauffés au tout électrique », à participer à cette démarche en mettant en place, comme dans ses propres bâtiments, un dispositif appelé « Effacement diffus ». 400 foyers sont concernés par cette nouvelle procédure, à la fois écologique et solidaire.

Concrètement, il s'agit d'installer au domicile un boîtier électronique connecté d'une part au tableau électrique, afin de commander l'alimentation des appareils de chauffage électrique, et d'autre part, à un système d'information relié au Réseau de transport d'électricité (RTE). Ainsi celui-ci pourra-t-il réguler les pics de consommation en suspendant un très court instant et de manière non perceptible, l'alimentation en électricité des seuls appareils de chauffage. Il réajustera ainsi la consommation de tous afin d'éviter une coupure de courant générale. L'intérêt pour les ménages réside aussi en la réalisation de 15 % d'économie sur leur consommation.

Installation des boîtiers sur rendez-vous

La Gacilly a choisi la société Voltalis pour qu'elle installer, gratuitement et sans abonnement, les boîtiers d'Effacement Diffus dans le tableau électrique des particuliers. La société a signé la convention du pacte électrique breton avec l'État, la Région et RTE. Voltalis a prévu d'installer les boîtiers du 16 avril au 11 mai. 

Des courriers sont envoyés aux habitants pour expliquer la démarche et ils peuvent prendre rendez-vous par coupon-réponse.

Une réunion publique sur ce sujet aura lieu mardi 10 avril à 19 h 30 à la salle des fêtes.

Voltalis, tél. 02 22 96 95 50. Ou par courriel : bretagne@voltalis  www.voltais.com

 


Crée le : Lundi, 30 Avril 2012 11:45